27.2 C
Lomé
25 janvier 2022
Le Nouveau Reporter

Environnement : 90% des côtes togolaises seront protégées contre l’érosion d’ici 2025

Les problèmes environnementaux notamment le réchauffement climatique constituent autant de soucis pour les autorités togolaises que pour répondre efficacement aux risques climatiques, elles ont doté le pays, d’une feuille de route dans le secteur environnemental. Celle-ci accorde une grande importance à l’état des côtes nationales. D’ici 2025, le gouvernement ambitionne, comme nous l’avance le portail officiel de la République Togolaise, de protéger 90% du littoral contre l’érosion côtière.

C’est en ce sens que l’Etat, avec l’aide de ses partenaires, dans le cadre du projet WACA-ResIP, compte mener sur le segment Gbodjomé-Agbodrafo une action d’urgence pour réduire la vulnérabilité des populations et renforcer leur résilience. Toujours dans le souci de protéger l’environnement, le gouvernement a mis au point une politique de restauration du couvert forestier. En 2017, elle avait coûté 317 millions $ au Togo, selon une étude de la Banque Mondiale.

Le Togo ne compte s’arrêter en si bon chemin. La Première ministre dès sa prise de fonction a réitéré l’engagement des hautes autorités à œuvrer pour la protection de l’environnement. Elle a, à cet effet déclaré ceci : « La préservation de l’environnement et l’anticipation des crises futures seront au cœur de notre action ».