32.1 C
Lomé
30 novembre 2021
Le Nouveau Reporter

4è sommet mondial des filles à Lomé: clap de fin, satisfaction et engagements des participants

L’édition 2021 du sommet mondial des jeunes filles ouverte bien Lomé à Lomé, a fermé ses portes le vendredi 22 octobre sur une note de satisfaction et d’engagement pour un monde plus égalitaire.

 

Premier du genre sur le continent africain et placé sous le haut patronage du président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, l’événement a été une véritable réussite.

Ce vendredi, la cérémonie de clôture, tout comme la cérémonie d’ouverture, a été présidée par la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, au nom du président de la République, en présence de la première dame du Burkina Faso, Sika Kaboré, des députés, des membres du gouvernement et des organisations de la société civile.

Tous engagés pour une génération d’égalité et pour un monde meilleur, le 4è sommet mondial des filles a tenu toutes ses promesses avec la mobilisation de plus de 5000 participants de plus de 50 pays en présentiel et en ligne.

Les différentes organisations de filles de la CEDEAO et de la CEEAC ont pris une part active aux 12 sessions qui ont meublé ce sommet mondial des filles durant deux jours à Lomé.