25 C
Lomé
16 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Le CACIT et des OSC élaborent les rapports alternatifs de l’Examen périodique universel

Une consultation nationale des acteurs des Organisations de la société civile (OSC) du Togo a été ouverte par le collectif des Associations contre l’impunité et la Torture (CACIT) en vue de l’élaboration conjointe des rapports alternatifs de l’Examen Périodique Universel (EPU) ce mercredi 28 avril à Lomé, rapporte “gapola”.

Ce rendez-vous des acteurs de la société civile est initié pour rédiger et soumettre des rapports des OSC sur la situation des droits de l’Homme au Togo à l’EPU.

Cette initiative vient à point nommé puisque le Togo sera bientôt devant les Nations Unies, pour son Examen Périodique Universel (EPU) devant le HCDH. Et déjà, les Organisations de la Société Civile (OSC), s’apprêtent pour la rédaction de leurs rapports dans le cadre de cet Examen.

Cette rencontre de trois jours du 28 au 30 avril 2021, va permettre aux OSC togolaises s’élaborer des rapports alternatifs de l’Examen Périodique Universel (EPU) du Togo.

Cette initiative est à l’actif du Collectif des Associations Contre l’Impunité et la Torture (CACIT) avec l’appui d’UPR Info et le CCPR Centre, avec pour action de viser le renforcement de la contribution des OSC togolaises au processus de l’EPU.