25.3 C
Lomé
23 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Le président Faure Gnassingbé condamne l’attaque au nord du Burkina

Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a « condamné avec vigueur », l’attaque terroriste menée par de présumés jihadistes dans la nuit du vendredi 4 juin à samedi 5 juin à Solhan (commune rurale du Nord-Est du Burkina), faisant 160 morts.

C’est à travers une sortie sur tweeter que le président Faure Gnassingbé s’est exprimé. « Profondément attristé par les nombreuses pertes en vies humaines survenues au Burkina Faso, je condamne avec vigueur l’attaque terroriste perpétrée dans la localité de Solhan » a-t-il écrit.

« Le Togo demeure résolument engagé aux côtés du Burkina Faso pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent », ajoute le président togolais qui présente ses sincères condoléances à son homologue burkinabè et aux familles des victimes.