27.7 C
Lomé
2 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

Mali : après IBK, les militaires libèrent d’autres autorités arrêtées lors du putsch

Les militaires du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) ont procédé, ce vendredi 28 août, à la libération des anciens dirigeants maliens, après celle de leur patron, Ibrahim Boubacar Keita.

L’ex-premier ministre, Boubou Cissé et le président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbine, ont été relâchés à leur tour ce vendredi par la junte auteure du coup d’état du 18 août dernier. Les deux autorités recouvrent leurs liberté et peuvent regagner leur domicile, comme c’est le cas du désormais ex-président IBK, libéré jeudi et au calme à son domicile de Sebenikoro à Bamako.

Lire aussi : Sommet Cedeao en cours : le chef du gouvernement malien sera issu de la société civile