31.8 C
Lomé
11 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Port d’Adétikopé : le ministre Tengue rencontre les représentants des pays de l’hinterland

Le ministre de l’Économie Maritime, de la Pêche et de la Protection Côtière, Kokou Edem TENGUE a rencontré, mardi 10 mai 2022, les représentants des pays de l’hinterland (Burkina Faso, Mali, Niger).

La rencontre s’inscrit dans la continuité de l’opérationnalisation du port sec d’Adétikopé. Elle vise à permettre aux représentants de ces différents pays d’être mieux informés sur les procédures de transfert du port maritime au port sec de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). Pour ce faire, une vidéo sur la nouvelle procédure de transfert des conteneurs a été présentée aux participants. Le but est d’adopter une bonne coordination des actions des différents acteurs pour améliorer les processus de transfert.

La rencontre a permis également de sensibiliser les participants sur les atouts du port sec, notamment la célérité des opérations, le rapprochement des conteneurs en transit des pays de l’hinterland, la centralisation des formalités pour les conteneurs en transit avec le guichet unique de la PIA, la réduction des coûts cachés (stationnement, surestaries), la réduction du temps de transit (- 2 à 3h) et de la distance pour les pays de l’hinterland, l’installation sécurisée, améliorée et sans tracasserie.

Le port sec franc d’Adétikopé tient sur une étendue de 20.25 hectares pour une capacité de 12.500 conteneurs simultanément.

Lire aussiLa redynamisation des activités du Port sec franc d’Adétikopé au cœur d’un échange entre Edem Tengué et les acteurs