25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Présidentielle du 22 février : le Prof. Wolou Komi compte sur ses étudiants

Le professeur Wolou Komi, candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain est sûr de la remporter. Et pour y arriver, il compte sur ses étudiants.

Le président du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), agrégé de droit privé et enseignant-chercheur dans les universités publiques du Togo pense que tous les jeunes qu’il a eues à enseigner pendant sa longue carrière, sont de potentiels électeurs. Pour lui, beaucoup sont devenus des cadres de l’administration, des éléments de de l’armée et dans d’autres professions.

Découvrir aussi : Amnesty International invite le prochain président du Togo « à s’engager pour la protection des droits humains »

Leurs votes seront donc déterminants selon lui pour remporter l’élection. Mais, cela sera-t-il suffisant ? Qu’est ce qui prouve que ces jeunes n’ont pas aujourd’hui leurs propres aspirations ? Qu’est ce qui prouve qu’ils partagent la vision du professeur Wolou plutôt que celles des autres candidats ?

Voir aussi : Campagne électorale : « l’Etat va valoriser les richesses d’Assoli », dixit Faure

Malgré ces incertitudes le premier secrétaire du PSR est tellement sûr de lui. Sans doute que toutes ces années passées à transmettre des connaissances lui ont permis de nouer des relations de proximité et de complicité avec tous ceux qui bénéficiaient de ses enseignements. Et selon lui, ils sont des milliers, tous ces jeunes qu’il a connus en tant qu’enseignant. Une certaine sympathie développée par ces derniers et un sentiment de reconnaissance pourrait-il les pousser à voter pour lui ? Il serait difficile à ce jours d’en être vraiment sûr. Mais dans quelques jours l’on pourra en juger.

Lire également : Présidentielle : le temps de la Campagne est arrivé, la Ceni rappelle les règles du jeu