25.3 C
Lomé
24 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Trading Togo: quand les clients de J-Global se retournent les uns contre les autres

Il y a une semaine, soit le 28 avril 2021, des adhérents à la société de trading J-Global Capital International S.A.U constitués en “mouvement informel des victimes de J-Global”, avec pour porte-parole Alognon Ayivi, ont dénoncé le jeu de cache-cache de la société et ont réclamé le payement de leur capitaux. Ce 05 mai 2021, des adhérents à la même société J-Global constitués en “association des souscripteurs et partenaires de J-Global” et présidée par John Luc, se réclamant être les représentants légitimes des adhérents, demandant aux leurs d’accorder du temps à la société.

« La situation que nous traversons tous n’est pas de la volonté de nous les souscripteurs ni de la société. C’est pourquoi nous n’allons jamais ternir l’image de la société à travers nos actions. Nous allons toujours privilégier les voies de négociation, le dialogue, c’est d’ailleurs ce que nous faisions avec l’appui de nos avocats », a indiqué John Luc, président de l’Association des souscripteurs et partenaires de J-Global, d’après”AfreePress.

D’après lui, rapporte les confrères, l’association des souscripteurs et partenaires de J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL SA créée à la suite du communiqué du gouvernement interdisant les activités de trading dans le pays, œuvre déjà pour un remboursement négocié des capitaux dans un bref délai et aider la société avec des propositions et un plan de sortie de crise.

L’association a appelé l’ensemble des abonnés de la société à la patience et à privilégier un regrèvement à l’amiable tout en conviant les responsables de J-Global SA à revoir les dates de paiement des capitaux afin de mettre fin aux frustrations des abonnés.

Par ailleurs, “l’association des souscripteurs et partenaires de J-Global” s’est désengagée des actions menées par le “mouvement informel des victimes de J-Global”.

Lire aussi : Togo : commerce de “Gakpo glégblé” interdit