31 C
Lomé
12 mai 2021
Le Nouveau Reporter

1er mai au Togo : fructueux échanges entre gouvernement et travailleurs, bientôt le Conseil national du dialogue social

Le gouvernement togolais, le Conseil national du patronat et les Centrales syndicales des travailleurs du Togo ont modestement célébré la journée internationale des travailleurs, ce 1er mai 2021 à Lomé. « Gouvernement, organisations professionnelles des employeurs et des travailleurs se mobilisent contre la Covid-19 sur les lieux de travail », tel est le thème qui a rassemblé les parties prenantes dans l’idée de maximiser des actions pour l’atteinte des objectifs déjà fixés au cours de plusieurs concertations préalables.

L’exécutif togolais, par l’entremise du ministère de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social, commémore ainsi pour la deuxième fois consécutive le fête des travailleurs, avec ses partenaires, dans le strict respect des mesures barrières.

« Nous profitons de l’occasion pour féliciter le gouvernement pour son effort dans lutte contre la Covid-19 à travers les mesures barrières édictées… Les travailleurs et les travailleuses sont en attente du nouveau Code du travail. Nous prions le gouvernement de trouver une solution définitive pour les enseignants volontaires. Au niveau du secteur de santé, les acteurs prient le gouvernement à parvenir à l’adoption du statut particulier », a introduit Yves Agui Palanga, porte-parole des Centrales syndicales des travailleurs du Togo.

Un cahier de doléances des Centrales syndicales des travailleurs du Togo a été remis par Yves Agui Palanga au gouvernement représenté par le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara.

« Nous avons réussi à maintenir un dialogue bipartite permanent dans nos secteurs entre employeurs et employés. Continuons dans ce cadre de dialogue. L’assurance maladie sera bientôt une réalité pour tous les travailleurs. Le CNP Togo invite tous les acteurs à soutenir le gouvernement pour attirer les investisseurs étrangers. Nous nous réjouissons de la redynamisation du cadre de concertation par le premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé », s’est exprimé Laurent Coami Tamegnon, president Conseil national du patronat (CNP Togo).

Outre le ministre Bawara, plusieurs personnalités membres du gouvernement ont pris part à cette célébration. Les responsables des syndicats ont également participé à la célébration.

« Nous félicitons les actions du gouvernement dans la lutte contre la Covid-19… Trois conditions sont de mise pour relever les défis et les enjeux : le besoin d’union et de cohésion ; discipline, détermination, rigeur ; maintien consolidation du rythme de croissance sociale… », a exhorté Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social.

Il est prévu l’organisation d’un Conseil national du dialogue social entre le gouvernement et les centrales syndicales des travailleurs. Une Tournée nationale des centrales syndicales au sein des entreprises par le patronat.

Lire aussi : Fête du 1er mai 2021: le gouvernement invite les employeurs et employés à une commémoration sobre