23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

53 000 emplois directs et indirects seront créés grâce au PHMD-PTFM

Le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse a lancé ce vendredi 31 janvier à Atakpamé le Projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire (PHMD-PTFM). L’initiative permettra de créer 53 000 emplois directs et indirects. 

Le PHMD-PTFM est initié par le gouvernement togolais en collaboration avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD). Le projet bénéficie du soutien du Fonds pour l’environnement mondial (Fem). Evalué au total à 1.917.016.000 FCFA, ce projet consiste à associer l’énergie solaire au diesel qui était utilisé par les Plateformes multifonctionnelles (PTFM). L’initiative permettra de réduire les dépenses en gasoil pour permettre aux populations de tirer plus de bénéfices.

50 villages sont concernés par ce projet sur toute l’étendue du territoire. Plus de 100.000 personnes dont 52.000 femmes sont touchées par le Projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire. Le PHMD-PTFM permettra de créer 53.000 emplois directs et indirects. 100 acteurs nationaux seront formés sur la planification et la mise en œuvre des énergies renouvelables. 50 Plateformes multifonctionnelles seront hybridées avec le système solaire photovoltaïque et 100 microentreprises rurales seront développées dans la zone du projet. 50 kits de pompage solaire seront fournis aux communautés bénéficiaires des PTFM pour l’irrigation ou l’approvisionnement en eau potable. Grâce à ce projet, 50 plateformes multifonctionnelles fonctionneront désormais à 80% au solaire, alors que le coût du gasoil pour le fonctionnement de ces plateformes représentait environ 72% des charges d’exploitation.