Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

A Sotouboua, un dangereux assassin maîtrisé

Date:

La population de Sotouboua se mobilise contre la série de meurtres qui sévit dans la préfecture depuis décembre 2023. Le mercredi 21 février 2024, elle a réussi à appréhender un individu armé qui s’apprêtait à attaquer un vieillard dans les champs.

L’arrestation a eu lieu à Bodjondè, un village situé à l’Est de Sotouboua. L’individu, en possession de 2 couteaux, 5 machettes, d’une fronde et d’une torche, était sur le point de commettre un nouveau meurtre.

Actuellement détenu par la police, son arrestation et son interrogatoire devraient permettre aux autorités locales de démanteler ce réseau criminel responsable d’au moins 6 meurtres dans la préfecture de Sotouboua.

En effet, l’individu appréhendé mercredi prévoyait d’attaquer un vieillard dans les champs. Sa tentative a été stoppée grâce à la vigilance des jeunes qui suivaient les traces de la victime visée par le tueur.

Selon nos informations, l’individu n’était pas connu de la population du village de Bodjondè où il a été arrêté.

Déjà, le lundi 19 février 2024, Pali Tchabi Passabi, préfet de Sotouboua, nous avait confié que tout était mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ces crimes et assurer la sécurité de la population.

Il est à souligner que depuis le début de cette affaire, au moins 6 corps sans vie ont été découverts dans la préfecture de Sotouboua, mais pas tous au même moment ni au même endroit. Dans la plupart des cas, l’autopsie révèle que les victimes ont été frappées à la tête ou étranglées avec une corde.

Lire aussi : Drame : un jeune togolais de 22 ans assassiné aux USA

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société