Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Accidents de la route : « au petit matin du 25 décembre, pas moins de 5 morts CHU SO de Lomé », source hospitalière

Date:

Les périodes de fin d’année sont propices à de nouveaux drames. Plusieurs cas d’accident sur les routes togolaises sont encore signalés ces derniers jours. 

Au Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO-Lomé), le personnel de service des urgences est débordé et signale plusieurs cas de personnes grièvement blessées dans des accidents de circulation, entraînant des décès, uniquement dans la nuit du 24 décembre 2023.

« Dans la nuit du 24 au petit matin du 25 décembre, nous avons enregistré pas moins de 5 morts. À cela s’ajoute un nombre important de blessés graves dans un état critique. Vraiment, cette fin d’année est particulièrement tragique », a confié un médecin rencontré aux urgences le matin de Noël 2023, cité par Afreepress.

« Durant toute la nuit, je n’ai pas eu un moment de repos. Je ne fais que courir dans tous les sens », a déploré une infirmière.

Selon les informations recueillies par les confrères, la plupart des accidents enregistrés pendant ce réveillon de Noël sont dus à des causes évitables.

« En plus de ces cas, nous avons eu des accidents de la route, dont la majorité pourrait être évitée : excès de vitesse, état d’ivresse sont souvent à la cause et majoritairement ceux sont des jeunes hommes qui se retrouvent dans ces situations déplorables », ont signalé les sapeurs-pompiers.

A cet effet, le personnel appelle les autorités à renforcer les mesures de répression à travers les médias pour sensibiliser les populations surtout en ces temps de fêtes.

Il faut également rappeler qu’en début de ce mois de décembre, les ministres de la Sécurité, Calixte Batossie Madjoulba, et des Transports, Affoh Atcha-Dedji, étaient auprès des accidentés de la route au CHU SO de Lomé. L’objectif était de sensibiliser le public et appeler à une prise de conscience.

Les causes des d’accidents sont notamment, l’abus d’alcool, l’utilisation de téléphone au volant, le mauvais état des véhicules et la vitesse excessive.

A rappeler qu’au Togo, la route a déjà tué environ 282 personnes de janvier à fin juin 2023.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société