Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Affaire Reckya Madougou : le ministre Christian Trimua parle à demi-mot

Date:

L’arrestation de Reckya Madougou en cette période présidentielle au Bénin, défraie la chronique. Dans un entretien avec les confrères français d'”Africa Presse”, le ministre togolais des Droits de l’Homme, Christian Trimua, s’est prononcé avec tact, diplomatie et a mis des gants sur la situation de l’ancienne conseillère spéciale du président Faure Gnassingbé, Reckya Madougou.

« Les questions électorales étant des questions internes au Bénin, le Togo ne saurait s’ingérer dans les préoccupations de politique intérieure d’un pays voisin et ami », a déclaré le ministre Christian Trimua qui a fait valoir le principe de souveraineté du Bénin. Ainsi il n’a pas amplement commenté la question relative à la politique intérieure du Bénin.

Reckya Madougou, choisie candidate du partie des démocrates pour les élections présidentielles au Bénin, a vu sa candidature rejetée. Selon la justice béninoise, le lourdes charges pèsent contre l’ancienne ministre de la Justice, notamment “association de malfaiteurs” et “terrorisme”. Elle est placée sous mandat de dépôt.

Lire aussi : interdiction des cours de répétition payants : ce que pense Gerry Tama de la décision

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img