24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Agbéyomé Kodjo est attendu devant le SCRIC

Le candidat malheureux de la dynamique Kpodzro lors de l’élection présidentielle du 22 février dernier doit se présenter ce 1er avril 2020 devant ce service chargé de l’investigation au Togo. L’information a été donnée ce lundi 30 mars 2020.

Le candidat arrivé en deuxième position lors de l’élection présidentielle du 22 févier 2020 au Togo doit se présenter devant le Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). Le député et candidat malheureux Agbéyomé Kodjo estime toujours être le vainqueur de l’élection. Plusieurs chefs d’accusation sont retenus contre le président du parti Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD). Il s’agit d’atteinte à la sûreté de l’Etat, troubles à l’ordre public, diffusion de fausses informations, et dénonciations calomnieuses.

« La convocation fait suite aux « réquisitions N°1594/PR/2020 aux fins d’ouverture d’une enquête judiciaire du 24 mars 2020 du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Première Classe de Lomé », peut-on lire sur Koaci.com.

L’Assemblée nationale a voté pour la levée de son immunité parlementaire le 16 mars 2020. Aux élections présidentielles du 22 février, le candidat du parti MPDD a recueilli 19,46% de voix contre 70,78% pour Faure Gnassingbé. Des résultats qu’il conteste toujours. Répondra-t-il à la convocation du SCRIC ? L’avenir nous le dira.