24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Agbéyomé Kodjo et ses coaccusés ont recouvré la liberté

Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo et ses coaccusés ont été libérés vendredi 24 avril 2020 dans la soirée. Mais selon les informations, ils sont placés sous contrôle judiciaire avec un certain nombre de conditions. C’est un véritable soulagement pour eux, pour leur famille et leurs partisans.

« Le président Faure E. Gnassingbé joue à l’apaisement… Agbéyomé Kodjo, Brigitte Adjamagbo Johnson et Fulbert Attisso libérés ce soir mais placés sous contrôle judiciaire en attendant la suite de la procédure », a écrit le journal le Perroquet.

L’arrestation d’Agbéyomé Kodjo est intervenue mardi 21 avril 2020 suite à son refus de répondre à la troisième convocation. Plusieurs chefs d’accusation sont retenus contre lui. Il s’agit d’atteinte à la sûreté de l’Etat, troubles à l’ordre public, diffusion de fausses informations et dénonciations calomnieuses. Ses ennuis judiciaires sont les conséquences de sa contestation des résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020.

Voir aussi : Affaire Agbéyomé Kodjo : allons à l’école du « contrôle judiciaire »