29.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

Au 2e trimestre, les banques ont octroyé des crédits de 217 milliards FCFA aux agents économiques

Les banques soutiennent l’économie togolaise à travers les crédits qu’elles accordent aux opérateurs économiques. Les nouveaux crédits octroyés par les banques au deuxième trimestre ont connu une hausse par rapport à la même période en 2020. L’information émane de la troisième session du Conseil National de Crédit au titre de l’année 2021, tenue le 7 octobre dernier à Lomé.

En effet, selon le Simfeitchéou PRE, conseiller auprès du Président de la République et membre du Conseil national du crédit (CNC), le montant des nouveaux crédits mis en place au deuxième trimestre 2021 par les banques s’est élevé à 217 milliards, en hausse de 59% par rapport au niveau enregistré au même trimestre de 2020.

Les crédits octroyés par les institutions de microfinance aux agents économiques ont également augmenté de 38% pour s’établir à 47 milliards FCFA, au cours de cette même période.

« Par ailleurs, les banques et les systèmes financiers décentralisés ont recouvré, respectivement, plus de la moitié et du tiers du stock des créances ayant fait l’objet de report aux entreprises et aux particuliers affectés par la crise sanitaire. Toutes ces évolutions encourageantes ont permis aux créances sur l’économie de progresser, en glissement annuel, de 4% à 1.376 milliards au 30 juin 2021, soit 30% du Produit Intérieur Brut. La hausse est essentiellement portée par l’accroissement des crédits au secteur privé », a précisé Simfeitchéou PRE.

Lire aussiLes banques togolaises adjugent une relance de 188 milliards