24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

BAD : l’U.A. soutient Akinwumi Adesina pour un 2è mandat à la présidence

A l’occasion du Sommet de l’Union Africaine début février dernier à Addis-Abeba, le Conseil exécutif de l’Union africaine a exprimé son soutien au président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, pour l’exécution d’un deuxième mandat à la tête de l’institution.

De renommée internationale, Akinwumi Adesina est un économiste du développement et il a occupé plusieurs postes de hautes responsabilités, notamment auprès de la Fondation Rockefeller et comme ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Nigeria de 2011 à 2015.

Akinwumi Adesina avait été élu à la présidence de la Banque par le Conseil des gouverneurs le 28 mai 2015 lors des Assemblées annuelles tenues à Abidjan. Il est le huitième président du Groupe de la Banque africaine de développement et le premier Nigérian à occuper cette fonction.

En octobre dernier, les actionnaires de la Banque ont approuvé une augmentation de capital historique de 115 milliards de dollars. Cette recapitalisation de la Banque, passée de 93 à 208 milliards de dollars, est une indication du soutien ferme exprimé par le Conseil des gouverneurs dans la principale institution financière du continent.

En décembre 2019, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a également soutenu la candidature du président Adesina à sa réélection à la tête de la Banque. Un vote aura lieu lors des Assemblées annuelles prévues en mai prochain à Abidjan.