23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

« Bons Covid-19 », un mécanisme de financement pour les pays membres de l’Uemoa

Tous les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) subissent les effets de la pandémie de coronavirus. L’institution prend de jour en jour des mesures pour soutenir ces pays à faire face à la pandémie. La dernière en date concerne des bons de trésor dénommés « Bons Covid-19 ».

« Dans un communiqué publié, mercredi 22 avril, la Bceao a informé que ces bons, d’une maturité de trois mois, seront émis sur le marché financier régional. La Bceao de concert avec l’Agence Umoa-Titres, procédera à la structuration et à la programmation de ces émissions », peut-on lire sur financialafrik.com.

En créant les « Bons Covid-19 », la Bceao entend venir en aide aux Etats afin qu’ils puissent avoir les ressources financières nécessaires pour combattre efficacement la pandémie de coronavirus. Pour permettre aux banques de financer ces bons, l’institution crée un guichet spécial de refinancement de trois (03) mois. Ces banques pourront donc recevoir des liquidités de la part de la banque centrale à un taux fixe de 2,50%.

« Les bons Covid-19 pourraient être soumis au refinancement sur le guichet spécial dès le jour de l’émission et au plus tard un mois après leur acquisition pour la durée restante du titre », mentionne le document.

L’espace Uemoa est composé de huit (08) pays. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, la Guinée Bissau, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.  Son siège se trouve à Abidjan, la capitale ivoirienne.