24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Chute du prix du pétrole : le MMLK se prononce

Le cours du pétrole ne cesse de chuter. Il a atteint le vendredi 06 mars 2020 les 46,24 dollars, soit 04 dollars en dessous du prix de référence fixé par la loi de Finances. Cette baisse du prix du pétrole fait réagir le Mouvement Martin Luther King (MMLK). Dans un communiqué sorti le 08 mars, le mouvement demande au gouvernement togolais de faire baisser les prix des produits pétroliers.

Le Mouvement Martin Luther King demande aux autorités togolaises de revoir à la baisse les prix des produits pétroliers suite à la chute du prix du baril du pétrole. Dans le communiqué, le MMLK revient sur les circonstances de la dernière augmentation des prix des produits pétroliers au Togo.

« L’on se rappelle du 19 mars 2019, date de la dernière augmentation des produits pétroliers motivée, selon le gouvernement par une légère flambée du prix du baril à l’international. Alors qu’à la même période, la Banque mondiale a évoqué la chute du prix du baril dû à des facteurs de la production excessive du pétrole même dans les pays non membres de l’Opep », mentionne le communiqué.

Selon la Banque mondiale, poursuit le communiqué, « de 2019 à 2020, il était indispensable que les produits pétroliers connaissent une révision à la baisse des prix à la pompe. Malheureusement, rien n’est fait au Togo où les prix sont toujours restés inchangés. Pire de nos jours, le prix du baril a nettement chuté et est en dessous de 50 dollars, ce qui nécessite une diminution des produits pétroliers à la pompe ».

« Par conséquent, le Mouvement Martin Luther King demande instamment la révision à la baisse des prix des produits pétroliers à la pompe en rapport à la chute indéniable du prix du baril à l’international », conclut le communiqué.

Le prix du baril a commencé à chuter à cause de la décision de l’Arabie Saoudite de réduire de façon drastique ses prix suite à l’absence d’accord entre l’Opep et la Russie. Ces pays ne sont pas arrivés à tomber d’accord pour réduire leur production face à la chute du niveau de consommation dû à l’épidémie de coronavirus. Ce lundi 09 mars 2020, le prix du WTI (West Texas Intermediate) s’établit à 32 dollars. Celui du Brent est à 36 dollars.