24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Coronavirus : l’ambassade des USA au Togo ferme aussi ses portes

Dans une vidéo diffusée ce mardi 24 mars 2020, l’ambassadeur des USA au Togo, Eric Stromayer a annoncé la fermeture partielle de l’ambassade des Etats-Unis au Togo.

Le diplomate américain justifie cette décision par la nécessité de prendre des mesures énergiques pour minimiser le risque de contamination du coronavirus. Assurant que l’ambassade reprendra ses activités dès que la situation sanitaire le permettra, l’ambassadeur exhorte les Togolais à observer strictement les mesures de protection. Pour lui, la situation risque de s’aggraver au Togo dans les prochains jours. De fait, il a appelé les Togolais au respect scrupuleux des mesures d’hygiène, tout en s’étonnant de la poursuite des rassemblements de personnes dans les bars, maquis, à l’occasion des matchs ou en serrant les mains.

« Il faut prendre les dispositions maintenant ensemble pour vaincre le virus qui menace le monde, aussi bien le Togo que la sous-région ensemble […] Je vous exhorte à prendre conscience du danger que vous faites courir non seulement à vous-mêmes mais aussi à votre famille, aux voisins et à tout le monde. Partout dans le monde, y compris le Togo, la situation risque de s’aggraver dans les prochains si les décisions les plus énergiques ne sont pas adoptées pour préserver la santé de nos collègues, de nos amis et de nos proches »

Prenant la mesure de la situation, le représentant du gouvernement américain au Togo annonce la suspension temporaire des travaux de routine de l’ambassade à compter de ce mardi 24 mars 2020.

« Cela ne voudrait pas dire que le gouvernement américain se désengage du Togo. Pendant le temps de la fermeture partielle, les fonctions essentielles liées à l’humanitaire et à la communication avec le peuple togolais seront assurées », rassure M. Stromayer qui précise que l’ambassade reprendra ses activités dès que la situation sanitaire le permettra de nouveau.

Le diplomate américain exhorte les togolais au lavage réguliers des mains et à observer les autres mesures barrières. Il demande également de ne pas stigmatiser les personnes contaminées pour le fait que le virus ne sélectionne pas les malades.