26.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 au Togo: la force anti-pandémie étend ses tentacules à d’autres missions

La force anti-pandémie covid-19 créée le 1er avril 2020 déploie tous les moyens possibles pour réduire la propagation de la pandémie. Comme à l’accoutumée, dans un communiqué sorti ce samedi 02 mai 2020, la force rend public le rapport sur les activités qu’elle a menées dans la semaine. Elle a ajouté une nouvelle corde à son arc. Il s’agit de la sécurisation des lieux de confinement et de mise en quarantaine des Togolais revenus du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso notamment à Kanté, Niamtougou et Guérin-Kouka.

« La Force mixte anti-pandémie covid-19 a poursuivi, ce jour, sa mission. En plus des lieux confinés depuis hier et dont elle assure la sécurité et   la protection, la Force a aussi débuté la sécurisation des lieux de confinement et de mise en quarantaine d’autres compatriotes revenus du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso notamment à Kanté, Niamtougou et Guérin-Kouka », mentionne le communiqué.

« Elle a continué, en outre, sa mission d’interdiction de la circulation interurbaine, du respect du couvre-feu, de la  sensibilisation sur les gestes barrières, d’éducation et de la protection de la population. C’est dans ce sens que, ce jour à 3 heures du matin, la Force, appuyée par le chef quartier et le responsable des jeunes, a sensibilisé les fidèles musulmans qui se sont regroupés devant la grande mosquée de  Lomé pour recevoir les plats chauds. Elle a aussi procédé à la même sensibilisation à Togblékopé » poursuit le communiqué.

« La Force reste déterminée  à œuvrer pour l’éradication de la pandémie sur toute l’étendue du territoire national », conclut le communiqué.

Par ailleurs, la force anti-pandémie covid-19 a à sa tête  un nouveau commandant depuis le 28 avril dernier. Il s’agit du Colonel Amana Kodjo.