25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 au Togo : les bénéficiaires de microcrédits n’ont plus rien à craindre

En riposte à la crise sanitaire engendrée par le covid-19, les pouvoirs publics ont décidé d’accompagner au mieux les bénéficiaires de microcrédits « pour assurer la pérennité des activités économiques », a renseigné le Secrétariat d’Etat chargé de l’inclusion financière et du secteur informel au Togo.

A cet effet, plusieurs mesures ont été prises notamment « la suspension des recouvrements de crédits ; le moratoire sur les intérêts et pénalités de retard de remboursement ; le rééchelonnement des crédits pour ceux qui en feront la demande ».

« Pour alléger les impacts négatifs de la pandémie, la Bceao vient aussi d’autoriser les institutions de microfinances à accorder à leur clientèle, un report d’échéances sur leurs prêts, pour une période de 03 mois renouvelable une fois, sans charge d’intérêt, ni frais, ni pénalité de retard ».

Ces efforts cumulés du Togo sont destinés à atténuer autant que faire se peut les effets négatifs de la pandémie sur les couches vulnérables notamment les bénéficiaires de microcrédits. Par ricochet, le pays confirme sa position de leader dans l’inclusion financière dans la sous-région.