23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 au Togo : « pas de panique », rassure le gouvernement

Entouré du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, le professeur Moustafa Mijiyawa et de la représentante résidente de l’OMS au Togo, le Dr Fatoumata Binta Diallo, le Premier ministre  Komi Selom Klassou a informé les professionnels des médias ce vendredi 6 mars 2020, à la primature, de la détection d’un cas de coronavirus dans notre pays.

Selon le communiqué lu par le chef du gouvernement, il s’agit d’une dame de 42 ans résidant à Lomé avec sa famille. Celle-ci a séjourné du 22 février au 2 mars 2020 au Bénin, en Allemagne, en France, en Turquie et a regagné le Togo via le Bénin, par la frontière terrestre de Sanvi Condji.

Comme l’on le sait, le Togo a pris des dispositions de contrôles à toutes ses frontières afin de détecter d’éventuels cas suspects. Mais pendant la période d’incubation, il n’est pas possible de détecter le virus. C’est apparemment le cas de cette dame. Selon les informations révélées par le Premier ministre, elle s’est  présentée d’elle-même.

« La patiente est actuellement en isolement au centre de traitement des maladies infectieuses pour une prise en charge adéquate. Toutes les personnes qui ont été en contact avec la patiente ont été identifiées et mises en quarantaine conformément au Règlement sanitaire international », ajoute le communiqué.

Les signes qui alertent sont : fièvre, mal de gorge et des maux de tête. Face à cette situation, « le gouvernement invite la population à ne pas céder à la panique, et à respecter strictement les mesures de prévention recommandées ». Une réunion du comité de crise a d’ailleurs été présidée par le chef de l’Etat ce vendredi.

Pour prévenir le Covid-19, il faut se laver régulièrement les mains, tousser et éternuer dans le creux du coude, nettoyer régulièrement les espaces souvent utilisés, limiter les contacts sociaux.