29 C
Lomé
21 septembre 2020
Le Nouveau Reporter

Covid-19 : la situation va de mal en pis au Togo

Covid-19, la situation va de mal en pis au Togo

Les cas de contamination à la pandémie à coronavirus grimpent en flèche depuis quelques jours. En moins d’une semaine, le Togo a enregistré 03 décès, élevant de 15 à 18 le nombre de décès lié à la covid-19 avec 896 cas confirmés. Attention, chacun doit être sur le qui-vive.

S’accoudant sur les chiffres publiés par les pouvoirs publics, le pays enregistre 612 patients qui sont guéris et 266 cas en traitement.

Depuis l’allègement de quelques mesures restrictives dans le pays, les cas de contamination se sont accrus, malgré le port obligatoire de masque exigé par le gouvernement.

« Nous ne sommes pas du tout sortis de l’ornière, la lutte ne fait que commencer ».

Ce rappel du professeur Majesté Wateba Ihou, infectiologue et responsable de l’unité opérationnelle de prise en charge des maladies de la covid-19 au Togo, en dit long parce le pire pourrait se produire.

« Rien n’est encore joué, tout vient de commencer. Et quand vous observez la courbe épidémiologique, on sent que c’est maintenant que l’Afrique rentre dans l’épidémie. Jusque-là, on était encore à la phase d’entraînement. La course va commencer bientôt. Et il faut qu’on s’y prépare ».

En réalité, estime-t-il, au début de la maladie, c’était des contaminations des voyageurs venus d’Europe. Aujourd’hui, la maladie s’est installée dans les familles et l’ouverture des écoles a aggravé la situation.

Dans ces conditions, rouvrir les frontières ne serait pas davantage préjudiciable ?

Augustin Akey