25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

De 2012 à 2020, le Togo a baissé de 89% les frais de création d’entreprises

Les réformes, en ce qui concerne la création d’entreprises, ont permis au Togo accroître le nombre d’entreprises, de créer des emplois et d’attirer davantage des investisseurs étrangers. En neuf (09) ans, les frais de création sur toute l’étendue du territoire ont baissé de 89%.

De 262.000 francs CFA en 2012, les frais de création d’entreprises sont évalués à 28.250 francs CFA en 2020, soit une réduction de 89% en moins de dix (10) ans. Mieux, d’ici 2022, le Togo veut augmenter derechef ce taux, contribuer à créer près de 500.000 nouveaux emplois sur l’ensemble du territoire, promouvoir l’entrepreneuriat et faire du pays une destination privilégiée des Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique.

Parmi les actions phares qui ont conduit à ce résultat, figurent de la suppression des droits d’enregistrement et de timbres à la création d’entreprises ; les autorités ont permis aux Sociétés à responsabilité limitée (Sarl) de s’implanter par acte sous seing privé ; le capital social et la valeur nominale des parts sociales ont été libéralisés ; les frais de publication d’annonces légales ont été réduits à mille (1000) francs CFA puis rendus gratuits etc.