Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

L’Allemagne soutient le processus de décentralisation au Togo

Date:

Le Togo s’est engagé dans un processus de décentralisation depuis plus de quatre ans.

La Banque allemande de développement (KfW), qui agit pour le compte du gouvernement fédéral allemand, a alloué un don de 20 millions d’euros pour accompagner le processus de décentralisation au Togo. Ce financement a fait l’objet d’une convention signée, le 16 novembre à Lomé, entre le KfW et le ministère togolais de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires (MATDDT), a indiqué ce département. Il est destiné au Fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT), un mécanisme relavant de ce ministère.

Consenti pour une durée d’exécution de quatre ans à compter du début de l’année 2024, le don de la KfW financera le Programme d’appui au financement des communes (PAFC), un projet gouvernemental pilote mis en œuvre dans 69 des 117 communes que compte le Togo, a indiqué le MATDDT. Le PAFC permettra de financer des projets d’infrastructures de base prioritaires (centres de santé, écoles, sites marchands, équipements d’accès à l’eau, …) approuvés par les conseils communaux.

Il est structuré en trois composantes. La première pour le financement des infrastructures sociales et économiques, la deuxième pour le développement de la capacité de maîtrise d’ouvrage des communes en matière des techniques de passation des marchés, et la troisième pour le renforcement des capacités du personnel de l’unité de gestion du secrétariat technique du FACT et en équipements informatiques et roulants, a précisé le MATDDT.

Le Togo s’est engagé dans un processus de décentralisation avec l’organisation, le 30 juin 2019, des premières élections municipales depuis 32 ans. Reportées à maintes reprises, ces élections ont permis de transférer, pour la première fois, des missions publiques aux 117 communes qui étaient dirigées depuis 1987 par des « présidents de délégations spéciales », nommés par le gouvernement.

Selon l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) qui appuie le processus de décentralisation au Togo, les communes de ce pays « ont un besoin urgent de ressources, de compétences et de structures ». Étant une République fédérale avec 16 régions (Bundesländer), l’Allemagne, un pays avec une longue tradition de fédéralisme, a beaucoup d’expériences en termes de décentralisation et mise beaucoup sur l’autonomisation des communes.

dpa

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société