Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Ecologie: c’est parti pour la campagne 2022-2023 pour la lutte contre les feux de végétation

Date:

Le secrétaire général du ministère en charge de l’Environnement, Dimizou Koffi Aoufoh vient de donner officiellement le ton à la campagne nationale 2022-2023 de lutte contre les feux de végétation. C’était à Asrama dans la commune Haho 2, fin novembre dernier.

Ces pratiques consistent à brûler des parcelles débroussaillées ou non, afin de détruire la flore et préparer le terrain pour les cultures et les semis. Les feux précoces ont commencé le 29 novembre sur toute l’étendue du territoire. Ils prendront fin le 31 décembre pour le septentrion et le15 janvier pour les régions Maritime et des Plateaux.

L’occasion a permis de sensibiliser les populations sur les méfaits des feux de végétation incontrôlés. Un comité villageois de lutte contre les feux de végétation a été également mis en place. Il est chargé d’organiser des causeries débats et des émissions radiophoniques pour poursuivre la sensibilisation. La visite d’un pare-feu aménagé à Asrama a été faite lors de cette activité.

“Les feux de végétation incontrôlés constituent des facteurs de régression des écosystèmes forestiers et la cause de disparition des graines d’espèces végétales. Ils entrainent la réduction des matières organiques et amorcent le processus d’érosion des sols “, a indiqué Dimizou Koffi Aoufoh. Il a exhorté les acteurs à contribuer à la réalisation des pares- feux autour des plantations forestières et des flancs des montagnes.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société