24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Egalité des chances et genre : selon la Banque mondiale, le Togo occupe le 63ème rang mondial et 7ème africain

Selon l’index Femmes, Entreprises et Droit, un indice qui plaide pour une égalité des chances entre hommes et femmes, le Togo, au vu des récents efforts allant dans ce sens, occupe le 63ème rang sur cent quatre-vingt-dix (190) pays évalués par la Banque mondiale.

L’indice mesure les différences juridiques entre les deux (02) sexes par rapport à leur vie professionnelle sur la base de huit principaux (08) critères : la mobilité, la rémunération, la parentalité, les actifs, le travail, le mariage, l’entrepreneuriat et la retraite.

Voir aussi : Taux de bancarisation : le Togo est à 17% selon la Bceao

En réalité, selon la Banque mondiale, le Togo a totalisé 84,4 points sur 100. Systématiquement, il occupe le 7ème rang au plan africain. Il est devancé par l’île Maurice qui est 34ème mondial avec 91,9 points ; l’Afrique du Sud qui totalise 88,1 points ; le Zimbabwe, le Cap Vert, la Tanzanie et la Namibie. Mieux, en Afrique de l’Ouest, le Togo est la deuxième nation qui protège le plus l’égalité des chances entre hommes et femmes après le Cap Vert.

Dans le monde entier, les huit (08) pays qui tiennent la queue du classement sont de tradition islamique tandis que le classement est dominé par la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, l’Islande, la Lettonie, le Luxembourg et la Suède qui forment le top 8.

Découvrir aussi : Togo : la Haplucia veut faire mieux en matière de lutte contre la corruption