Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Egypte : des Togolais menacés d’évacuation, le MMLK sonne le tocsin

Date:

Plusieurs Togolais vivants en terre égyptienne traversent des moments difficiles. En situation irrégulière, ils font face à des menaces d’expulsion et d’emprisonnement.

C’est le Mouvement Martin Luther King (MMLK) qui en a donné l’alerte dans un communiqué publié le 31 janvier 2024.

« En effet, l’Egypte n’entend plus autoriser sur son territoire les étrangers dont les séjours ne sont pas en règle avec les lois du pays. D’ici le 13 mars 2024, des vagues de rapatriement vont se mettre en branle. Cependant, dès maintenant, les étrangers, y compris les Togolais, se retrouvent pris dans une panique générale et subissent des traitements inhumains et cruels de la part des forces de l’ordre. Les sorties du travail et du domicile sont soigneusement mesurées pour éviter de tomber dans l’embuscade de la police », a dénoncé la Voix des sans voix.

Des rapatriements massifs sont prévus d’ici le 13 mars 2024, créant actuellement une atmosphère de panique parmi les étrangers, y compris les Togolais, qui subissent des traitements inhumains de la part des forces de l’ordre.

Le Mouvement appelle à une intervention d’urgence des dirigeants africains, exprimant sa préoccupation quant aux conditions de vie précaires des ressortissants étrangers en situation irrégulière en Égypte.

Lire aussi : Les délégués-pays du HCTE officiellement installés par le ministre Robert Dussey

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société