24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Environnement : la place des déchets prise en compte par une compétition du Pnud

Le Pnud lance un appel à participation à un concours d’innovation et de proposition de solutions sur l’état civil et la construction durable au Togo. L’objectif est de vulgariser les solutions développées au Togo pour construire des infrastructures à base des déchets réutilisés ou de matériaux locaux.
Bien avant, plus actions préexistantes ont existé dans ce sens. le laboratoire d’accélération du Pnud liste : « les pavés autobloquants faits à base de déchets plastiques revalorisés ». Il reconnaît l’existence « des institutions vouées à identifier, tester et ;développer d’avantage des matériaux et techniques alternatifs de construction en l’occurrence l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs (Ensi) qui a expérimenté avec les maisons construites à partir de sons de riz ».

Quant au Centre de la construction et du logement (CCL), il « produit des blocs de terres comprimées ou encore des briques cuites à base d’argile rentrant dans l’édification des incinérateurs des centres médico-sociaux financés par l’Organisation Mondiale de la Santé ».

Pour une construction durable, il est donc évident pour les organisateurs, de « construire autrement », hormis les constructions avec le sable et le ciment. Car le Pnud croit savoir qu’il existe « des détenteurs de solutions qui n’attendent que l’opportunité de faire valoir leurs connaissances ».

Challenge

Il s’agira de faire « concourir les porteurs de solutions et faire connaître les matériaux et techniques alternatifs » afin de « vulgariser l’utilisation de ces matériaux localement disponibles, plus abordables et promouvoir une politique de revalorisation des déchets ».

La cagnotte est de 20.000 dollars, soit 10.000.000 de francs CFA à remporter.