32 C
Lomé
18 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

Éperviers U17 et test IRM : la commission CAF disqualifie le Togo, la FTF hausse le ton sans sourciller

La Commission d’organisation des compétitions des jeunes de la CAF, vient de couper le gazon sous les pieds des Éperviers U17, en pleine ascension dans le tournoi UFOA B U17 qualificatif pour la CAN U17 au Maroc. Ladite commission a disqualifié le Togo pour fraude sur l’âge de joueurs.

La disqualification du Togo, se justifie, selon la commission, par l’article 27.4 du règlement de la Coupe d’Afrique des nations de U17 qui dispose que « si après avoir effectué le test d’éligibilité d’âge (IRM) pour une équipe participante, qu’un seul joueur s’est révélé non éligible, l’équipe participante sera disqualifiée », notifie le communiqué de la commission ce 10 janvier 2021, paraphé par le directeur exécutif de l’UFOA-B, Boureima Balima.

Conséquence, la commission a aussi décidé de l’annulation des deux rencontres disputées par les Éperviers U17 (victoire contre le Niger et le Bénin) lors du tournoi de l’UFOA B de leur catégorie abritée par le Togo. Par ricocher, le Togo perd son ticket de la CAN U17 au Maroc.

Sans sourciller, la Fédération togolaise de football (FTF) a réagi à cette décision. « En attendant d’avoir la décision officielle motivée de la Commission d’organisation des compétitions U-17 de la CAF, la Fédération togolaise de football s’élève contre cette décision injustifiable et compte faire appel dès que possible ».

Les joueurs n’ont pas passé le test de l’IRM avant le début du tournoi ? Quels sont les joueurs togolais testé positif à l’IRM ? Cet état de fait ne se trouve qu’au sein de la sélection nationale togolaise ? La FTF pourra obtenir gain de cause ? Quelle sera le dénouement de cette bataille entre la FTF et la CAF ? Autant de questions qui trouveront réponse dans les jours à venir.

Lire aussi : Préparatifs CHAN : les Éperviers locaux se “remesurent” ce samedi 09 janvier aux Ecureuils locaux