30 C
Lomé
1 mars 2021
Le Nouveau Reporter

Gilbert Bawara déteste les mesures de licenciement, même pour des motifs économiques

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara milite pour une sauvegarde des emplois coûte que coûte, malgré la crise sanitaire.

« Il faut absolument éviter de recourir à des mesures de licenciement, y compris pour des motifs économiques ».

Les employeurs pourraient, a-t-il proposé, « privilégier les mesures de chômage technique », ce qui permettrait de « ne pas rompre les contrats », mais de « maintenir les relations de travail ».

L’homme politique s’est exprimé en fin de semaine dernière lors de la réunion du conseil national du dialogue social dont l’objectif était de plancher sur les conditions de travail pendant cette période particulière et les solutions concrètes pour la relance économique.