24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Google veut renouer le fil de la collaboration avec Huawei

L’entreprise américaine de services technologiques Google fait de nouveau le plaidoyer auprès de l’administration à qui elle demande d’oublier les antécédents avec Huawei.

Le vice-président de Google Play et d’Android, Sameer Samat, dans une récente sortie, a avoué qu’une « nouvelle demande de dérogation a été déposée afin de pouvoir travailler avec Huawei ». Ce qui signifie que Google n’a pas encore dit adieu à son partenariat avec l’entreprise chinoise Huawei.

Lire aussi : Google suspend le Wi-Fi public gratuit en Afrique du Sud

Néanmoins, Huawei ne semble pas si préoccupé que cela. Depuis la sanction, l’entreprise chinoise s’est bien débrouillée jusqu’ici en s’accoudant sur d’autres alternatives non moins efficaces. L’une d’entre elles est « App gallery, un des trois (03) premiers magasins d’applications au monde qui sert plus de six cent millions (600.000.000) d’utilisateurs d’appareils Huawei dans plus de cent soixante-dix (170) pays et régions avec une riche sélection d’applications mondiales et locales » rassure Huawei dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Si l’administration américaine venait à accepter la demande de Google, la marque Huawei pourrait réinstaller les Google Mobile Services dans tous les téléphones qu’elle met sur les marchés.