Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Grâce à la Chine, la production du riz passera de 3,5 tonnes à 12 tonnes à l’hectare au Togo

Date:

Le riz occupe une place importante dans les plats les plus consommés par les Togolais. C’est la deuxième céréale la plus consommée dans le pays. Mais le rendement reste insuffisant.

Pour accompagner le pays à augmenter sa production du riz, l’ambassadeur de Chine au Togo Chao Weidong a remis un lot de matériel au ministre togolais Noel Bataka, en charge de l’agriculture.

Le lot de matériel est composé de lignées isogéniques de riz hybride. Il permettra de relever le niveau du rendement de la riziculture togolaise. Par ce geste, la Chine soutient les riziculteurs togolais à accroître leurs productions d’environ 3,5 tonnes actuellement à 10 à 12 tonnes à l’hectare.

Dans ce cadre, l’Institut togolais de recherche agronomique (Itra) est chargé de créer des variétés de riz hybrides typiquement togolais.

Le don de la Chine intervient 3 ans après un stage d’une trentaine d’ingénieurs agronomes, de techniciens agricoles et de producteurs togolais sur les technologies du riz hybride dans la province du Hunan en Chine.

De 2008 à 2017, la culture du riz a connu une hausse de plus de 64% en passant de 85 637 tonnes à 140 519 tonnes au Togo.

Lire aussi: 30 tonnes de riz de Kovié dans les greniers de l’Ansat

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société