24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

JO de Tokyo/Cas de Covid19 : peur sur le village olympique

Des cas positifs au Covid-19 ont été détectés le 18 juillet dernier, dans le village olympique des JO de Tokyo. L’information à été rendue publique par le comité d’organisation Tokyo-2020, sans précision. Selon “Togonews”, un risque de foyer de contamination avec des participants issus du « même pays et du même sport », est placé pour l’instant sous contrôle strict.

« Trois membres de la délégation de l’équipe sud-africaine de football ont fait l’objet d’un contrôle positif au Covid-19 et sont à l’isolement dans un établissement adéquat de Tokyo-2020… Les autres membres de l’équipe de football avaient été testés négatifs », a confirmé par le comité olympique sud-africain.

Les deux sportifs positifs et leur accompagnant ont été mis à isolement, ainsi que leurs contacts rapprochés identifiés. D’après les explications de Pierre Ducrey, directeur adjoint des JO au sein du Comité international olympique (CIO), ces contacts ont aussitôt subi des tests nasopharyngés, s’ajoutant au contrôle salivaire quotidien des participants aux Jeux, ils devront « manger dans leur chambre, s’entraîner à part et prendre des transports séparés ».

Cependant, le foyer sud-africain au sein du Village olympique, fait objet de crainte de contaminations en cascade dans ce lieu sans équivalent dans le monde sportif. Et va aussi permettre d’évaluer l’efficacité des les mesures anti-Covid préparées depuis des mois.

Cette situation était en effet la énième pour le compte du JO Tokyo. Puisque le CIO recensait dimanche 55 tests positifs parmi les 30.000 menés sur 18.000 sportifs, encadrants, officiels ou journalistes arrivés au Japon depuis le 1er juillet.