Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Kéran : le HCRRUN indemnise des victimes non vulnérables

Date:

Le Haut-commissariat à la Céconciliation et au Renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN), a organisé dans le respect des mesures barrières, du 1er au 02 février à Kantè, une session d’indemnisation des victimes non vulnérables venues de toute la préfecture, a constaté l’Agence togolaise de presse (Atop).

Selon le 1er rapporteur du HCCRUN, Wiyao Evalo, ces opérations rentrent dans le cadre de l’indemnisation des personnes ayant subi des préjudices lors des troubles sociopolitiques de 1990. « Ce processus d’indemnisation des victimes engagé par le chef de l’État, Faure Gnassingbé, s’inscrit dans la droite ligne de sa politique de réconciliation nationale et de développement du pays », a rappelé Wiyao Evalo.

Le représentant du pouvoir central, Douti N’Sarma Mabiba, présent à la session, a témoigné sa gratitude au chef de l’État à travers le HCCRUN pour la réparation des préjudices causés à ces personnes. En remettant le chèque à une victime, le préfet a également invité tous les autres bénéficiaires à considérer ce geste du chef de l’Etat comme un signal fort dans son souci d’apaiser les rancœurs pour un développement harmonieux du pays.

Ladite session fait suite à celles tenues dans les régions du Plateaux-Est et de la Kara du 07 au 12 décembre 2020, lors desquelles toutes les victimes programmées n’ont pu être indemnisées. Dans la Kéran, une centaine de victimes ont été prises en compte en plus de la soixantaine qui l’ont précédemment été lors de la session de Kara.

Lire aussi : Prise en charge du Cancer: Rotary Club Lomé-Perle offre du matériel de qualité au CHU SO

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société