Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

La BRVM se hisse dans le Top 5 des bourses africaines en 2023, avec une progression de 5,38% de son indice composite

Date:

L’institution financière ouest-africaine Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a déclaré mardi que son indice composite avait enregistré une progression de 5,38% en 2023, ce qui lui a permis de se hisser dans le Top 5 des bourses africaines.

   Lors d’une conférence consacrée à la présentation de son bilan pour l’année 2023, la BRVM, qui est la bourse commune aux huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et qui est basée à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, a relevé que cette  progression de son indice composite lui avait permis de se classer dans le Top 5 des bourses africaines, malgré un recul de 43,29% des fonds mobilisés via opérations financières et de 45,25% des émissions souveraines sur le marché primaire par rapport à l’année 2022.

   En 2023, la BRVM a vu 27 nouvelles entrées sur son marché obligataire et la prédominance des émetteurs souverains, qui représentent à eux seuls 92,52% des admissions.

   Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la BRVM, a estimé que, dans le contexte actuel, son institution avait fait preuve de résilience. “Aujourd’hui, après 25 ans d’activités, nous sommes dans le Top 5 des bourses du continent africain”, s’est-il félicité.

   Ces deux dernières décennies, l’indice composite de la BRVM a progressé de 144,44%.

   Selon les prévisions émises par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en décembre dernier, la croissance du PIB réel en 2023 devrait être autour de 5,7% pour la zone de l’UEMOA, et de 6,6% pour la Côte d’Ivoire. Fin

Xinhua

Lire aussi : UEMOA : inédit, la BRVM surclasse la Bourse de Nairobi

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société