29.1 C
Lomé
6 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

La scène de l’Institut français s’appelle maintenant Jimi Hope

L’icône de la musique togolaise, Jimi Hope s’en est allé il y a près d’un an. L’Institut français du Togo (IFT) a rebaptisé sa scène de spectacle en lui donnant le nom de l’illustre disparu.

La scène renommée, accueille chaque année des milliers de spectateurs. Pour la France, « c’est un hommage rendu à la fidélité d’un artiste de renommée internationale à cette institution ».

Il s’agissait également d’une volonté de « perpétuer la mémoire de l’un des plus grands rockers de l’Afrique, tout en célébrant l’amitié franco-togolaise », précise republiquetogolaise.

Koffi Senaya alias Jimi Hope est décédé le 05 août 2019 à Paris. Chanteur, peintre et sculpteur, il a été élevé à titre posthume au rang d’officier de l’ordre du Mono.