Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

“La voix togolaise”: un mouvement qui appelle au changement de paradigme

Date:

Pour repositionner le Togo dans le concert des nations, ‘’la voix togolaise’’, un groupe composé de Togolais vivant au Togo et à l’étranger appelle à changer de paradigme dans la gestion de la cité. Ce mouvement pour un Togo meilleur, invite les citoyens togolais et surtout les jeunes à rejoindre son rang. Tribune d’échange et de partage, “la voix togolaise” à travers des ateliers, des forums de discussion et des campagnes de sensibilisation, va former ses sympathisants.

Ce mouvement historique comprenant intellectuels de différents domaines, notamment de l’ingénieurie, l’informatique, l’économie, le droit, l’artisanat… juge nécessaire un renouveau au Togo. Doté d’expérience assez diversifié, chaque membre est invité à contribuer activement à l’épanouissement et à la modernisation du Togo.

Le mouvement fustige les vestiges du colonialisme et appelle à leur abandon. Il incite à adopter une nouvelle structure qui reflète les réalités africaines, les aspirations, l’histoire et l’identité unique des Togolais.

« Nous avons les ressources dans nos traditions politiques afin d’y puiser l’essence démocratique propre à l’Afrique pour y développer les droits humains. De la Charte de Manden, il y a déjà un millénaire, au mode de gouvernement Ashanti, le continent est riche de traditions mettant en avant un modèle démocratique propre et faisant la promotion des droits humains », indique un post sur le site internet du mouvement.

Trois missions essentielles guident l’action de ce mouvement. La première est de promouvoir la prise de conscience sur la nécessité des réformes. La seconde permet de mettre en évidence les incohérences et les défauts de la structure actuelle qui ne reflètent pas la réalité du Togo. La dernière contribue à collaborer avec toutes les parties prenantes nationales pour établir de nouvelles fondations qui reflètent la volonté et l’identité du peuple togolais. Les valeurs du mouvement “la voix togolaise’’ reposent sur l’identité, le progressisme, l’équité et l’inclusion.

Pour ‘’la voix togolaise”, un Togo Nouveau est un impératif qui repose sur plusieurs piliers.  Pour le mouvement, l’urgence de l’heure est donc la structure politique actuelle qui a été élaborée à une époque très différente. « Les défis auxquels le Togo est confronté aujourd’hui, que ce soit en matière de gouvernance, d’économie, d’environnement ou de technologie, requièrent un cadre juridique adapté et moderne », peut-on lire sur le site du mouvement. 

La légitimité qui se traduit par la confiance dans les institutions, le renouveau constitutionnel, l’innovation et la modernité qui doivent permettre aux structures d’anticiper et de s’adapter aux défis futurs, sont d’autres piliers de l’agir de “la voix togolaise’’. L’importance de l’autodétermination, la contribution de la jeunesse togolaise résidant et d’ailleurs, peuvent assurer l’espoir d’un changement et l’audibilité de la voix de cette jeunesse.

Le mouvement met aussi en exergue la nécessité d’un Togo uni et inclusive, une économie prospère qui encourage les investissements nationaux et internationaux, assurant un avenir économique prospère au Togo, le pouvoir de l’engagement par la sensibilisation, l’influence et la mobilisation.

Pour ce mouvement historique, « cette réforme n’est pas un simple changement sur le papier, c’est une réaffirmation de ce que nous sommes et de ce que nous voulons devenir. Elle est essentielle pour que les générations futures, votre génération, vivent dans un Togo juste, prospère et souverain ».

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société