27.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Les prix de l’anacarde en Afrique de l’Ouest dévoilés

Le tableau de l’évolution du prix de l’anacarde dans la sous-région ouest africaine au cours de la deuxième semaine du mois de mars 2020 est rendu public. D’après les données publiées par le ministère de l’Agriculture, de la Production Animale et halieutique avec la collaboration de la Direction des statistiques agricoles, de l’informatique et de la documentation (DSID), les prix sont relatifs dans neuf (09) pays.

L’évolution des prix de l’anacarde dans la deuxième semaine de mars 2020 est désormais connue. Selon les données, les prix sont relatifs dans neuf (09) pays du 06 au 11 mars 2020. Il s’agit du Burkina Faso, Mali, Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée Bissau, Ghana, Bénin, et Nigeria. Sur les marchés, le prix minimum est 330 francs CFA/Kg. Quant au prix bord champ, il se situe entre 300 et 375 francs CFA/Kg. Le prix bord champ stable est donc compris entre 250 et 300 francs CFA/Kg.

Par ailleurs, la concurrence a fait grimper le prix à Sokone au Sénégal. Il est compris entre 425 et 450 francs CFA/Kg. Le prix minimum est 400 francs CFA/Kg. Le prix bord champ varie de 300 à 400 francs CFA/Kg.

La filière anacarde est l’une des filières les plus développées au Togo. Le gouvernement a récemment débloqué 1,5 milliards de francs CFA à toutes les préfectures pour relancer la filière.