29 C
Lomé
9 mars 2021
Le Nouveau Reporter

Les travaux de réhabilitation et de dédoublement de la route nationale n°5 démarrent en avril prochain

L’information vient d’être confirmée à travers une note en date du jeudi 26 mars 2020, signée par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

Dans cette note adressée aux préfets du Golfe, de l’Avé, d’Agoè et de Kloto, le ministre Payadowa Boukpessi précise que « ces travaux se résument d’une part en la construction et la mise en 2×3 voies du tronçon Todman-Sanguéra (15km), 2×2 voies du tronçon Sanguéra-Noepé (8km) et une chaussée de 2 voies entre Noepé et Kpalimé (91km) et d’autre part, en la construction de trois bassins de rétention d’eau à Todman, Segbé et Adidogomé ».

Ce dernier appelle donc les préfets susmentionnés à faire libérer l’emprise de la route, « dans les meilleurs délais », et ce, en collaboration avec les maires, les chefs de cantons et chefs de villages.

Les usagers qui connaissent bien cette route et la pratiquent, se plaignent tous les jours de son état de délabrement avancé causant plusieurs accidents mortels. C’est donc un ouf de soulagement que vont pousser ces derniers en attendant la finition des travaux.