24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

L’évaluation finale du PAEIJ-SP est prévue pour le mois de septembre prochain

Le gouvernement togolais a mis en place des mécanismes pour promouvoir l’employabilité des jeunes. Parmi ces mécanismes se trouve le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP). En septembre prochain, une mission va procéder à l’évaluation et à la capitalisation des acquis du projet.

Une mission va démarrer l’évaluation finale du PAEIJ-SP en septembre prochain. Cette évaluation sera effectuée par un cabinet. Plusieurs prestations à l’instar de la définition et la soumission pour validation de la méthodologie d’évaluation et de capitalisation des acquis sont attendues. « Le prestataire devra mener des entretiens avec les acteurs clés des actions à évaluer ou des expériences à capitaliser », peut-on lire sur Togo First.

Le cabinet aura également pour mission d’élaborer un rapport provisoire d’évaluation du projet, restituer les résultats de l’évaluation du projet et finaliser le rapport d’évaluation après la prise en compte des observations. En outre, il procédera à la capitalisation des acquis du projet. Cela lui permettra d’apprécier le mécanisme d’intervention en matière de pertinence, d’efficience et les perspectives d’évolution.

Le PAEIJ-SP a pour mission de favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes. Il reçoit l’appui financier de la Banque africaine de développement (BAD), d’Orabank-Togo ainsi que d’autres partenaires financiers. A ce jour, il a permis d’insérer plus de 25.000 jeunes.