Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Lomé, capitale de la 6e session du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin du Mono

Date:

Lomé, la capitale du Togo a accueilli vendredi 26 janvier 2024, la 6 ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin du Mono (ABM). Les travaux ont été ouverts par le ministre d’Etat, ministre de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, le Général YARK Damehame et président du Conseil en présence de son collègue du Benin, Samou SEIDOU ADAMBI, des experts du Togo et du Bénin, ainsi que des partenaires techniques et financiers.

« Aucun pays ne peut prétendre gérer seul la totalité de ses ressources en eau. Compte tenu de cette interdépendance entre les pays riverains, le Togo sous la haute impulsion du président de la République, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, ne ménage aucun n’effort pour faire de la coopération transfrontalière, son cheval de bataille, en vue de contribuer à la mise en place de cadres de gestion coordonnée, durable et non conflictuelle des ressources en eau partagées », a laissé entendre le ministre Yark.

Le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines du Bénin, Samou SEIDOU ADAMBI, a pour sa part, rappelé l’ambition commune des deux Etats qui, selon lui, est de faire de l’Autorité du Bassin du Mono, une institution sous-régionale forte, en vue d’assurer une gestion durable et non conflictuelle des ressources en eau du bassin pour l’intégration sous-régionale, la réduction de la pauvreté et le développement durable.

Les travaux ont permis l’adoption entre autres, du rapport d’activités techniques exercice 2023 de la Direction exécutive de l’ABM, le plan de travail et le budget annuel exercice 2024 de la Direction Exécutive de l’ABM qui s’élève à 419.669.254 FCFA.

Également, le Conseil a procédé au renouvellement des mandats du Directeur Exécutif et du Directeur Exécutif Adjoint, pour une dernière fois, pour une durée de 4 ans.

A l’issue des travaux, le ministre de l’Energie, de l’eau et des mines de la République du Bénin a été désigné pour assurer la présidence du Conseil des ministres de l’ABM pour l’exercice 2024 la n remplacement de son homologue togolais, Yark Damehame.

Créée en décembre 2014, l’Autorité du Bassin du Mono est la principale entité de mise en œuvre de la coopération transfrontalière entre les deux pays, pour la bonne gestion des ressources en eau du bassin et d’une meilleure intégration socioéconomique sous régionale.

Lire aussi : Bassin du Mono : le Togo et le Bénin œuvrent pour une gestion concertée

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société