Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

L’opposant tchadien Yaya Dillo tué lors d’affrontements à N’Djamena (procureur)

Date:

L’opposant Yaya Dillo, chef du Parti socialiste sans frontières (PSF), a été tué mercredi lors des affrontements qui ont éclaté dans la capitale tchadienne, N’Djamena, a annoncé jeudi le procureur du pays, Oumar Kedellaye.  

Ce dernier a précisé lors d’un point de presse que M. Dillo était décédé des suites de ses blessures après que les forces de sécurité eurent mené une opération contre le siège du PSF où il se cachait avec d’autres membres du parti.  

Il a ajouté qu’un échange de tirs au cours de l’attaque avait fait “des dizaines de morts et de blessés”, tandis que 26 personnes ont été arrêtées.  

Les affrontements de mercredi ont eu lieu quelques heures à peine après que le gouvernement a accusé Yaya Dillo d’avoir mené une attaque contre l’Agence nationale de sécurité de l’Etat (ANSE, services de renseignement) qui a tué “plusieurs” personnes.   Yaya Dillo est le cousin du président de transition, Mahamat Idriss Déby, qui a succédé à son père Idriss Déby, décédé lors de combats contre des rebelles en avril 2021.  

L’attaque contre l’ANSE a eu lieu un jour après que l’Agence nationale de gestion des élections du pays a déclaré que le premier tour du scrutin présidentiel aurait lieu le 6 mai. Mahamat Idriss Déby devrait s’y présenter comme candidat du Mouvement patriotique du salut. Fin  

Xinhua

Lire aussi : Tchad : remaniement du gouvernement suite à des affaires de sextapes

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société