Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Mali : le procureur général près de la cour d’appel de Bamako annonce l’ouverture d’une enquête contre des responsables de mouvements terroristes

Date:

  Le procureur général près de la cour d’appel de Bamako a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête contre certains responsables de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion) et des groupes armés terroristes (GAT), dont Iyad Ag Ghali, fondateur d’Ansar Dine, et du Groupe pour le soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). 

D’autres membres signataires en 2015 de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali (APR) et “ayant basculé dans le terrorisme” sont également concernés par l’enquête qui a été confiée au procureur de la République du pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, a-t-il précisé dans un communiqué. 

Selon la même source, l’enquête a été ouverte suite à “l’exploitation de renseignements” faisant état de “la constitution entre certains individus d’une association ayant pour but de semer la terreur, de porter atteinte à l’unité nationale, à l’intégrité territoriale et de ternir l’image des forces armées maliennes (FAMa)”. 

De tels faits sont d’une “extrême gravité” et “sont susceptibles de constituer des infractions présumées d’associations de malfaiteurs d’actes de terrorisme, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme de détention illégale d’armes de guerres et de munitions et de complicité de ces mêmes faits”, souligne le communiqué. Fin

Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société