Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Média : suite à la signature de la convention collective, un ” Fonds Presse” pour promouvoir le service d’intérêt général dans le secteur

Date:

Prof Ayéwouadan Akodah, ministre de la Communication et des Médias a échangé lundi 5 décembre à Lomé, avec les responsables des organisations professionnelles de la presse privée. La rencontre s’inscrit dans le cadre du dialogue entre le ministère de tutelle et les acteurs concernés.

La rencontre intervient au lendemain de la signature le 14 octobre 2022, de la convention collective sectorielle dénommée « Convention collective des journalistes et professionnels des médias du Togo ».

Les échanges ont porté essentiellement sur les actions post signature de la convention et de  recueillir des propositions et autres préoccupations des acteurs aux fins d’un ajustement éventuel de l’accompagnement du ministère de la Communication et des médias.

” Les changements induits par le code de la presse et de la communication, lorsqu’il sera pleinement entré en vigueur en janvier 2023, comporte aussi bien des avantages que des défis. Concernant les avantages”, a indiqué le ministre Ayéwouadan Akodah.

A l’en croire, il sera mis à mis à disposition un fonds de soutien et de développement de la presse appelé ” Fonds Presse” pour accompagner le secteur, assurer une formation continue aux acteurs, promouvoir le service d’intérêt général et favoriser une meilleure organisation de la corporation.

Cependant, souligne-t-il, “La qualité du journaliste exige le niveau académique de licence professionnelle, licence générale + 3 ans d’expérience, BTS + 5 ans d’expérience”.

Prof Ayéwouadan Akodah a rappelé les conditions d’obtention de la carte de presse et l’exigence de la constitution des organes de presse en véritables sociétés de presse.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société