25 C
Lomé
16 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Médias/HAAC: la diffusion des programmes de “Céleste World TV” n’est pas “céleste”

La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), s’est entretenue, ce lundi 07 décembre 2020, à son siège à Lomé, avec les promoteurs de la chaîne de télévision satellitaire dénommée “Céleste World TV” de l’Eglise du christianisme céleste du Togo. Installée et fonctionnant sans autorisation de l’autorité qu’est la HAAC, ladite chaîne a été sanctionnée, selon un communiqué rendu public par la HAAC, communiqué signé par le président, Pitalounani Telou.

Céleste World TV « a été installée sans l’autorisation préalable de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, en violation des dispositions de l’article 44 de la loi organique relative à la HAAC. En outre, la chaîne de télévision “Céleste World TV” tombe par la même occasion sous le coup de la loi portant code de la presse et la communication en République togolaise, notamment en son article 152 relatif à l’exploitation illicite des sociétés de presse » a communiqué ce 07 décembre, le président de la HAAC.

En conséquence, « la HAAC a appelé incessamment les promoteurs de “Céleste World TV” à arrêter immédiatement la diffusion des programmes de la chaîne », a ordonné Pitalounani Telou, président de la HAAC qui en a profité de l’occasion pour inviter « les promoteurs des autres chaînes de télévision satellitaires illégalement installées dans autorisation préalable, à mettre fin à la diffusion de leur programme, faute de quoi ils s’exposent à la rigueur de la loi ».

La HAAC, autorité compétente pour donner l’autorisation d’installation et d’exploitation de toutes catégories de télévisionet de radiodiffusion sonores, lancera en temps opportun un appel d’offres pour autoriser les chaînes de radio et télévision par satellite.

Lire aussi : Aérien : en colère, Atcha-Dédji saisit la direction d’Air France suite à l’attitude de la déléguée Bénin-Togo