Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Mme Kayi Mivedor-Sambiani met en garde les vendeurs de produits contrefaits

Date:

A l’approche des fêtes de fin d’année, il est courant de constater que plusieurs sociétés, commerçants et vendeurs mettent sur le marché des produits contrefaits. Cette situation met mal à l’aise la ministre du Commerce de l’artisanat et de la consommation locale. C’est pourquoi dans un communiqué, elle appelle les populations à signaler les pratiques anormales de commerce via le numéro vert 8585.

Dans ce communiqué rendu public ce mercredi, Mme Mivedor-Sambiani a rappelé aux opérateurs économiques et aux consommateurs que la vente des produits contrefaits, falsifiés et périmés est strictement interdite par la loi n°99-011 du 28 décembre 1999 portant organisation de la concurrence au Togo.

A cet effet, elle invite les consommateurs à redoubler de vigilance lors des achats de produits en cette période de fin d’année.

«Elle invite les consommateurs à signaler toutes pratiques anormales de commerce en appelant le numéro vert 8585 opérationnel 24/24 et 7jrs/7 », a exhorté le ministre en charge du commerce.

Par ailleurs, elle rassure les consommateurs que des contrôles réguliers sont effectués sur toute l’étendue du territoire national par les services de contrôle compétents.

Aussi a-t-elle averti que « Tout contrevenant sera sévèrement sanctionné conformément aux textes en vigueur ».

La lutte contre la vente des produits périmés au Togo date. En fin d’année 2022, le ministère du commerce a démantelé un réseau de distributeurs de produits alimentaires avariés dans le nord du pays. Précisément, 89 cartons de lait concentré et sucré dont les dates étaient expirées.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société