Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Numérique : Lomé Data center privatisé

Date:

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 21 décembre 2022 à Lomé, le gouvernement togolais a écouté plusieurs communications dont celle du ministre de l’Economie numérique et de la transformation digitale relative au transfert d’activité de centre de données (Data center) de la société d’infrastructures numériques à un partenaire privé.

L’objectif poursuivi est « d’en assurer une gestion performante et respectant les meilleurs standards en la matière », note le communiqué ayant sanctionné le Conseil.

Le gouvernement a donc « autorisé la cession de ce centre à un acteur privé choisi conformément aux règles applicables en la matière ».

Conformément à la feuille de route 2020-2025, le gouvernement veut faire du Togo une référence régionale en matière de transformation digitale. C’est dans cette dynamique que s’inscrivent la création et la construction d’un centre de données (data center) qui offre, depuis lors, des services de stockage aux opérateurs économiques.

Lomé Data Centre a été inauguré en juin 2021. Il est certifié Tier III, l’un des niveaux de fiabilité les plus élevés de ce secteur. les choix technologiques sur lesquels repose Lomé Data Centre en termes de normes de fiabilité, de sécurité et de qualité, en fait l’un des plus performants en Afrique de l’Ouest.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société