Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

ONUSIDA: une nouvelle stratégie pour mettre fin aux inégalités et au sida

Date:

Le Conseil de l’ONUSIDA vient d’adopter une nouvelle stratégie mondiale qui pose les jalons pour éradiquer le sida d’ici 2030. Cette nouvelle stratégie mondiale de lutte contre le sida 2021–2026, qui mettra fin aux inégalités, au sida, est une approche ambitieuse qui concentre son action sur les inégalités afin de résorber les fractures qui empêchent d’accomplir des progrès en vue d’éradiquer le sida, précise un communiqué du conseil de coordination de l’ONUSIDA.

C’est dans ce but qu’à Genève le Conseil de coordination du Programme de l’ONUSIDA (CCP), a adopté de manière consensuelle cette nouvelle stratégie mondiale de lutte contre le sida 2021–2026, ce le 25 mars 2021. Cette nouvelle stratégie permettra à chaque pays et à chaque communauté de rattraper son retard en vue de mettre fin au sida en tant que menace pour la santé publique à l’horizon 2030.

Cette nouvelle stratégie mondiale de lutte contre le sida 2021–2026, ambitionne mettre fin aux inégalités, au sida et de se concentre sur les inégalités pour combler les lacunes empêchant d’accomplir des progrès pour éradiquer le sida. Elle fixe de nouveaux objectifs ambitieux à atteindre d’ici 2025, ainsi que les politiques associées, afin de redonner de la vigueur aux engagements de mettre fin au sida. Le Secrétariat de l’ONUSIDA et ses 11 coparrainants ont collaboré pour élaborer la nouvelle stratégie à laquelle plus de 10 000 parties prenantes issues de 160 pays ont apporté leur contribution.

Pour la Directrice exécutive de l’ONUSIDA, Winnie Byanyima « Cette année marque les 40 ans du signalement des premiers cas de sida et les 25 ans de l’ONUSIDA. Il s’agit d’un moment décisif dans notre ambition historique de mettre un terme au sida. Comme le VIH avant elle, la COVID-19 montre que les inégalités tuent. Le coronavirus a renforcé les inégalités existantes qui entravent les efforts pour mettre fin au sida. C’est pourquoi je suis fière que notre nouvelle stratégie fasse la part belle à la lutte contre les inégalités. Nous devons saisir l’occasion qui nous est offerte pour garantir l’égalité à la santé pour toutes et tous afin de vaincre la COVID-19 et de mettre fin au sida ».

Cette stratégie se focalise sur les personnes et vise à rallier l’ensemble des pays, des communautés et des partenaires autour et au-delà de la riposte au VIH afin d’agir en priorité pour transformer les résultats sur la santé et l’existence des personnes vivant et touchées par le VIH. Voici les trois piliers de la stratégie : maximiser un accès équitable et égal à des services anti-VIH complets mettant l’accent sur les personnes, supprimer les barrières juridiques et sociétales afin d’atteindre les objectifs du VIH et financer totalement et durablement les ripostes au VIH et les intégrer aux systèmes de santé, de protection sociale et aux situations humanitaires.

La stratégie est ancrée dans les droits humains, l’égalité entre les sexes et la dignité, l’absence de stigmatisation et de discrimination pour toutes les personnes vivant avec et touchées par le VIH. Elle est le fruit d’une analyse poussée de données sur le VIH et d’un processus de consultation incluant les pays, les communautés et les partenaires.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société